Nous vous aidons dans votre choix: inhumation ou incinération

Le Funérarium Moraux Namur vous propose toute une gamme de services pouvant répondre aux dernières volontés du défunt.

  • Vous pouvez nous joindre 24h/24 et 7j/7.
  • Vous pouvez souscrire auprès de notre Centre un contrat d’assurance décès.
  • Nous enregistrons vos dernières volontés.
  • Nous vous accompagnons dans toutes les formalités administratives relatives au décès.
  • Nous prenons en charge les soins funéraires (toilette mortuaire, ensevelissement,…).
  • Nous mettons à votre disposition plusieurs funérariums dans la région de Namur.
  • Nous vous proposons un large choix de fleurs, d’articles funéraires et de monuments funéraires.
  • Nous préparons, rédigeons et diffusons un avis de décès dans les médias, nous nous occupons des faire-parts.

 

Inhumation ou crémation, nous vous aidons à faire votre choix

L’incinération

L’incinération (ou crémation) consiste à faire brûler le corps du défunt pour le réduire en cendres. Celles-ci sont ensuite placées dans une urne dite « cinéraire ».

Il existe plusieurs finalités pour l’urne cinéraire et son contenu :

  • Dispersion des cendres sur une parcelle de pelouse d’un cimetière
    La plupart des cimetières prévoient un espace vert destiné à la dispersion des cendres. En fonction des communes, la famille peut être redevable d’une taxe de dispersion.
  • Placement de l’urne cinéraire dans un columbarium
    Le columbarium est une construction composée de niches destinées à recevoir les urnes cinéraires. Il est situé dans l’enceinte du cimetière.
    La famille peut, si elle le souhaite, recouvrir cette niche d’une plaque en marbre personnalisée (nom, prénom, photo du défunt) ; il lui suffit d’en faire la demande auprès de l’entrepreneur de pompes funèbres.
  • Inhumation de l’urne cinéraire dans un cimetière
    L’une cinéraire peut être enterrée au même titre qu’un cercueil, en terrain concédé ou en caveau.
  • Dispersion des cendres en mer territoriale belge
    Vous pouvez vous adresser directement à l’administration communale d’Ostende ou voir avec votre entrepreneur de pompes funèbres qui assurera les formalités administratives et le transport de l’urne jusqu’à Ostende.
  • Dispersion des cendres dans un endroit autre que le cimetière
    Les cendres peuvent en effet être dispersées dans un autre endroit que le cimetière, par exemple dans votre jardin. Il faut que la dispersion ait lieu sur un terrain privé, avec l’accord écrit du propriétaire.
  • Conservation de l’urne cinéraire dans un endroit autre que le cimetière
    La conservation des cendres au domicile peut être envisagée. Votre entrepreneur de pompes funèbres vous guidera dans les formalités administratives à effectuer.

 

L’inhumation

Il existe 3 possibilités en Belgique:

  • L’inhumation en terrain non concédé (terre commune)
    Cette option est gratuite mais le terrain n’est octroyé par la commune que pendant une période assez courte (en général, 5 à 7 années). Elle peut ensuite disposer à nouveau du terrain pour procéder à l’inhumation d’un autre défunt (votre défunt étant alors déplacé vers un ossuaire communale).
  • L’inhumation en terrain concédé (concession pleine terre)
    La famille doit participer financièrement. Elle dispose de la concession pendant une durée déterminée, différente d’une commune à l’autre (en général, entre 15 et 30 ans) et à condition d’entretenir la tombe. En effet, la plupart des communes obligent aujourd’hui les concessionnaires à entretenir les sépultures sous peine de voir celles-ci reprises par la commune.
    N’hésitez pas à contacter votre entrepreneur de pompes funèbres pour prévoir avec lui la fourniture et le placement d’un monument funéraire ou tout au moins, d’un encadrement en béton.
    Pensez également à prévoir ce monument lors des funérailles car en ajoutant ce poste sur votre facture des frais funéraires, vous bénéficierez toujours d’un avantage non négligeable.
  • L’inhumation en caveau
    Le caveau est la solution la plus onéreuse. Il s’agit d’une construction en béton qui peut contenir un ou plusieurs cercueils. Le prix varie en fonction du nombre de places que l’on souhaite dans le caveau. Il faut donc acheter une concession auprès de la commune (en sachant que les concessions pour la construction d’un caveau sont souvent plus coûteuses que les concessions pour une inhumation en pleine terre) et acheter une cellule en béton auprès de l’entrepreneur de pompes funèbres, qui se chargera du placement.
    La durée de la concession pour caveau varie également d’une commune à l’autre et dans tous les cas, la famille doit se charger d’entretenir la tombe sous peine de perdre la concession.
    Ici encore, votre entrepreneur de pompes funèbres vous conseillera pour le recouvrement de votre caveau avec un monument funéraire.

 

Vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur nos services d’inhumation ou d’incinération. N’hésitez pas à nous contacter à votre convenance.